Nous serons toute une équipe de conseillers aux compétences complémentaires qui partagerons les responsabilités et travaillerons ensemble.

Claude Taleb

« Je souhaite que Hauville soit demain un village rural attractif, renommé pour une transition écologique qui aura su faire fructifier un équilibre et une cohabitation harmonieuse entre tous ses habitants et actifs ».

Il n'aime pas trop parler de lui, ni trop se mettre en avant, Claude Taleb. D'ailleurs vous ne vous seriez pas douté une minute, lorsque vous l'avez rencontré à l'occasion de ses balades quotidiennes avec sa joyeuse chienne Mila, qu'il était une personnalité politique bien connue en Normandie.

C'est à l'aube d'une retraite attendue qu'il choisi de s'installer, au printemps 2016 avec son épouse, à Hauville : Claude est alors séduit par le calme du village, la proximité de la forêt et la possibilité de trouver enfin le temps pour créer et cultiver son jardin potager.

Car son parcours professionnel et politique dense ne lui a pas souvent donné l'occasion de se poser : A France Télécom - Orange durant 36 ans, d'abord au service des lignes puis ensuite chargé de responsabilité sociale et sociétale, assistant au Parlement Européen pendant 5 ans et enfin, chargé de projets « villes durables » au WWF-France pendant 2 années. Son engagement dans la vie politique a débuté parallèlement en 2004, en tant que Vice-Président du Conseil Régional, chargé jusqu'en 2016 de l'économie sociale et solidaire, de l'agriculture, du développement rural. Il est également aujourd'hui membre du bureau du Parc Naturel Régional des Boucles de Seine Normande.

Au cours de son mandat de Vice-Président de la Région, il rencontre de nombreux élus locaux, acteurs économiques, responsables associatifs, porteurs de projets. Il acquière alors une connaissance approfondie des problématiques du monde agricole et des territoires ruraux. En mettant en place de nombreux dispositifs d'aide et de soutien aux innovations sociales et économiques, aux projets agricoles écologiquement responsables, Claude constate les immenses atouts des territoires ruraux et les capacités de leurs habitants à se mobiliser pour l'avenir.

Des atouts et des capacités de mobilisation qu'il constate également très vite à Hauville ! Le village à l'air paisible, visiblement attaché à son environnement, se trouve divisé en juin 2019 par le projet d'implantation d'un poulailler, au détriment de la qualité de vie de tout un hameau... Tout en s'engageant pour la recherche d'un terrain plus adapté, mobilisant ses réseaux, Claude regrette les blocages qui empêchent la concrétisation de toute solution de consensus.

Confirmée par ses nombreuses rencontres avec les habitants de Hauville, la conviction de Claude est profonde : L'avenir de Hauville n'est pas conditionné à des oppositions frontales, elles-mêmes parfois agitées par quelques rancoeurs tenaces ou par une certaine "culture" du rapport de force, ou du fait accompli. Son ambition pour le village est toute autre : rapprocher les points de vue, forger des projets issus de la concertation, pour allier la qualité de vie, la protection de l'environnement, avec une nouvelle dynamique économique et solidaire qui rassemble les habitants.

Nul doute qu'il saura faire bénéficier la commune de ses expériences, compétences et réseaux acquis au fil de son parcours, pour développer les commerces locaux, aider les circuits courts agricoles, mettre davantage en valeur la nature exceptionnelle qui nous environne.

En bref : Claude a 61 ans, habite rue du Mont Gignard.

Voir d'autres personnes de l'équipe